L’architecte Julia Gersovitz reçoit la médaille Gabrielle-Léger de 2015

23 octobre 2015

L’architecte Julia Gersovitz,  associée cofondatrice de la firme EVOQ, a reçu la médaille Gabrielle-Léger de 2015 pour l’ensemble de ses réalisations de la part de La Fiducie nationale. C’est l’honorable Lois Mitchell, lieutenante-gouverneure de l’Alberta, qui lui a remis son prix lors de la cérémonie. Le comité d’Héritage Canada a reconnu Julia pour ses contributions, en notant que « Madame Gersovitz est reconnue parmi ses pairs pour son obligeance, sa ténacité, sa générosité et pour la grande qualité de son travail. C’est une inspiration pour les professionnels œuvrant dans le domaine de la conservation à travers le Canada. » La médaille Gabrielle-Léger est le plus grand honneur octroyé aux individus impliqués dans la conservation du patrimoine au Canada.

L’architecte et historienne de l’architecture primée cumule plus de 40 ans de travail dans le secteur de la conservation du patrimoine dans les secteurs publics et privés. Très tôt dans sa carrière, elle s’est illustrée pour son travail sur la Maison Alcan, un projet qui, selon l’Institut Royal d’Architecture du Canada, a transformé la façon dont les Canadiens perçoivent la valeur de leur patrimoine bâti. Son expertise reconnue à l’échelle nationale lui a valu de diriger de nombreux projets sur des monuments de renom tels que l’édifice de l’Ouest du Parlement, la Station Union de Toronto et le Pavillon des arts de l’Université McGill. C’est donc pour l’ensemble de sa carrière d’architecte, de professeur, d’auteur et pour sa participation à de nombreux comités et commissions de protection du patrimoine que le jury a choisi de reconnaître l’excellent travail de Madame Gersovitz.

La médaille Gabrielle-Léger est attribuée depuis 1978 à des individus s’étant démarqués pendant plus de 20 ans grâce à leur implication dans la cause de la conservation du patrimoine. Cette année, le jury était unanime quant à la sélection de Julia Gersovitz. Le comité était composé de trois sommités dans le domaine culturel et de l’histoire canadienne.  Monsieur David B. Flemming œuvre dans le domaine des musées et du patrimoine depuis plus de 45 ans. Monsieur Richard M. Bégin a fait carrière dans le domaine des communications, des affaires publiques et du marketing au gouvernement fédéral et Monsieur F. Morris Flewwelling travaille depuis quatre décennies auprès de groupes dédiés aux arts et au patrimoine.

Madame Gersovitz est la 25e récipiendaire de la médaille Gabrielle-Léger. Elle se joint, entre autres, à la lauréate de l’an dernier, la Pre Christina Cameron, ainsi qu’à Julian Smith (2008) et John Bland (1994).

  • De gauche à droite: Tom Urbaniak, Président du comité sur la gouvernance de la Fiducie nationale, Julia Gersovitz and Natalie Bull, Directrice exécutive pour la fondation de la Fiducie nationale du Canada.

Retour à la liste des nouvelles