L’église grecque de Parc-Extension : Un design d’EVOQ

8 octobre 2015

L’équipe d’EVOQ a été choisie par la Communauté hellénique du Grand Montréal pour diriger le projet de reconstruction de l’Église orthodoxe Koimisis Tis Theotokou qui a brûlée le 13 avril 2015 dernier dans Parc-Extension. L’architecte senior et collaborateur au sein de la firme, Konstantin Nifakos, dirige le projet secondé par Catherine Fanous et Peter Moses.

Située à l’intersection de l’Avenue de L’Épée et de la Rue Saint-Roch, l’édifice fait office d’église grecque orthodoxe depuis 1962 et rassemble de nombreuses familles dans le quartier. Souvent surnommée Panagista (notre Dame bien-aimée), l’église a presque entièrement été détruite si ce n’est d’une petite chapelle et de quelques éléments de structure. Le mandat attribué à EVOQ consiste donc en la reconstruction totale de l’édifice qui conservera des éléments originaux auxquels les architectes intégreront de nouvelles caractéristiques propres aux traditions religieuses orthodoxes grecques.

L’approche architecturale permet de moderniser le bâtiment en ajoutant une nouvelle chapelle face à celle déjà en place afin de créer un plan en forme traditionnelle de croix. La nouvelle conception laisse aussi passer une quantité généreuse de lumière naturelle dans la nef et autour des autels. De nouveaux systèmes de ventilation et d’éclairage seront intégrés afin de maximiser le rendement énergétique de l’édifice. Grâce au nouvel aménagement intérieur, les usagers profiteront d’une circulation optimisée.

L’équipe d’EVOQ est fière de contribuer à la conception du nouvel édifice de l’Église orthodoxe Koimisis Tis Theotokou et d’offrir son soutien à la communauté grecque du Grand Montréal.

Retour à la liste des nouvelles